Théâtre du Château Saison 2016-2017

(c) Mascarade humaine, de Gavarni / Collection du Musée Louis-Philippe / Visuel du spectacle La comédie humaine, d'après Béranger / La Clique des Lunaisiens

 

Edito

 

Quels sont les actes relevant d'un délit, d'un crime ? Et comment établir une peine qui soit tout à la fois juste et équitable pour un coupable et sa victime ? L'actualité nous fournit régulièrement mille occasions de nous interroger sur la notion de droit, de justice. Deux thèmes qui seront au cœur de la première balade au fil des arts organisée par le Théâtre du Château, et intitulée « Crimes et châtiments ». Arnaud Marzorati et sa Clique des Lunaisiens l'inaugureront avec Lacenaire et le journal d'un condamné, un récital de chansons consacré au bandit des grands chemins et poète maudit Pierre-François Lacenaire (l'ami de l'inoubliable Garance, dans Les enfants du paradis), et au Dernier jour d'un condamné, de Victor Hugo. Le film de Bertrand Tavernier, Le juge et l'assassin, celui de Ken Loach, La part des anges, un café-philo organisé par l'Université populaire Eu-Mers-Le Tréport et une exposition prêtée par les Archives départementales consacrée à cinq siècles d'histoire de la justice et de la police jalonneront également cette balade.

 

Avec Arnaud Marzorati toujours, la chanson ponctuera cette saison 2017/2018. Tout comme Nerval, Chateaubriand, Baudelaire ou Verlaine, le directeur artistique de La Clique des Lunaisiens est convaincu que la chanson française est la garante d’une belle langue, la langue française, une langue tout simplement encore vivante. Nous retrouverons cet amoureux de la chanson historique dans un spectacle de chansons enfantines, et dans un programme consacré à Béranger - l'homme fut une légende vivante durant tout le XIXe siècle -, qui sera donné dans la Galerie des Guises, en partenariat avec le Château-Musée. Puis, nous enjamberons allègrement deux siècles pour revenir à notre époque et découvrir plusieurs artistes en devenir – Bazar et Bémols, Lili Cros & Thierry Chazelle, Adélys - en collaboration, notamment, avec le Festival de chanson française TréporTraits.

 

Parmi les temps forts de la saison, nous accueillerons dans le cadre d'une deuxième balade au fil des arts en terre d'Angleterre, la « Shakespeare week » conçue par le Théâtre des Crescite, soit une semaine de rencontres décoiffantes dédiées à Shakespeare. Poésie, théâtre, romans, spectacles et lectures : le festival Terres de paroles fera également son retour sur notre territoire et s'ouvrira pour cette 3e édition aux villes du Tréport et de Criel-sur-Mer.

 

Avec Blangy-sur-Bresle, ces deux villes voisines font désormais partie des partenaires du Théâtre du Château, aux côtés de la Commission culturelle de la Ville d'Eu, du Château-Musée, du Théâtre des Charmes, de l'Académie Bach d'Arques-la-Bataille, de l'Université populaire Mers-Eu-Le Tréport, des Jeunesses Musicales de France. Qu'ils soient ici remerciés !

 

La Ville d'Eu et le Théâtre du Château vous souhaitent de belles découvertes et beaucoup de plaisir en 2017/2018.

Ouverture de la billetterie

 

La billetterie du théâtre est ouverte depuis le vendredi 8 septembre.
Avez-vous pensé à vous abonner ? C"est très simple et... avantageux !

 

Il est possible de s'abonner, à partir de 3 spectacles. Cela permet de bénéficier de tarifs préférentiels, et n'engage à rien définitivement.

 

Si un imprévu vous empêche d'assister à l'un des spectacles de votre abonnement, vous avez la possibilité de l'échanger, au plus tard 24H avant la date de la représentation.

 

Plus d'infos ici

Soirée de présentation de la saison & concert Bazar & Bémols

Crédit photo : ©Yvan Dassié

 

Retrouvons-nous pour découvrir la programmation 2017/2018 du Théâtre du Château mercredi 20 Septembre 2018 à 19H.

 

L'occasion de partager entre amis ou en famille, un moment de convivialité et d'échange !

 

La présentation sera suivie d'un spectacle puis d'un pot dans le hall du Théâtre.

 

Bazar et Bémols

 

Les débuts de Bazar et Bémols dans le métro parisien avaient éveillé la curiosité des médias… et pour cause ! Difficile d’imaginer, aux sept instruments sur scène ou au bazar sonore qui s’en dégage, qu’ils ne sont que trois musiciens !

Depuis 2007, le trio joue de station en station, transportant les voyageurs de la chanson française au jazz, de la bossa nova au reggae, ou du groove aux rythmes latins…

Un joyeux bazar organisé en live pour ouvrir la saison !

Prochains spectacles