Théâtre du Château Saison 2016-2017

Humour • Le jour où ma mère a rencontré John Wayne... À la salle Serge Reggiani – Le Tréport *

* représentation hors les murs

Rachid Bouali

Écriture et interprétation : Rachid Bouali
Mise en scène : Alain Mollot
Création lumière : Claire Lorthioir

Un spectacle co-programmé avec le service culturel de la Ville du Tréport

 

 

« Tous les matins, ma mère me racontait ses rêves […]. Ses récits, à vous couper le souffle étaient un savant mélange entre sa Kabylie natale et sa condition de femme de ménage à Roubaix, le tout servi par des acteurs américains du feuilleton qu'elle avait vu la veille à la télé. Tout y était : plans larges, travelling, champ-contrechamp… J'étais face à elle comme devant un écran de la Métro Goldwyn Meyer. Et ça me mettait en retard pour l'école... »

Prenant comme point de départ le jour où il a quitté le domicile de ses parents, le conteur Rachid Bouali raconte et joue avec humour et émotion des souvenirs, des anecdotes à propos de sa mère, tous « ces jours où » : le jour où il est allé en Algérie pour la première fois, le jour où elle a eu sa première machine à laver…

Rendant un bel hommage à sa mère, Rachid Bouali interprète seul cette « épopée des petits gens » passant d’un espace et d’un personnage à un autre dans une écriture qui se veut engagée, incisive, émouvante et drôle.

<<< Retour à la liste des spectacles

Vendredi 13 octobre 2017 • 20h00


Crédit photo : © Christian Mathieu

"Rachid Bouali dresse un portrait sensible de sa mère, à travers anecdotes et quotidien, dans un spectacle à voir absolument.
 
C'est sa maman. Et un peu toutes les autres aussi. Toutes celles qui ont vu leur fils partir de la maison, faire sa valise, y mettre ses affaires et ses souvenirs, et un peu de son coeur aussi. Ça commence comme ça : Rachid et sa mère qui vérifie qu'il n'oublie rien, qui se rassure sur son rôle de mère. Et les deux qui évoquent des souvenirs. Flash-back. On est dans le salon des parents de Rachid Bouali, couleur olive, sapin ou menthe à l'eau. Vert, c'est la couleur de sa maman, même si le canapé est recouvert d'un plaid rose. « Mais moi, je sais qu'il est vert ! »
 
Rachid Bouali est seul sur scène. Endosse le rôle de sa mère, se glisse dans sa peau et même dans celle d'autres mères qui fréquentent le centre social, parlent du complexe du homard - « Omar, c'est le nom de mon mari ! » -, de leurs enfants...[...]

 

Marie TRANCHANT - Nord Eclair 

 

 

Tarif A 5>12€
Durée : 1H15

Coproduction : Cie La Langue Pendue (Villeneuve d’Ascq), le Grand Bleu ENPDA (Lille), Le Strapontin (Pont Scorff)


Avec le soutien de la DRAC Hauts-de-France et du Conseil Régional Nord Pas de Calais

 

-----

 

Tout public – à partir de 14 ans